La Corse Autrement
Nonza Corse

Nonza, village Corse

Nonza

Nonza puise son originalité dans le regroupement de son habitat : à l’inverse des autres villages du Cap éclatés en hameaux, Nonza, village classé, fait corps au piton rocheux (u Monte) couronné par la tour paoline (construite par Pascal Paoli en 1760).

Un autre quartier s’étend autour de l’église Sainte-Julie. Le village est traversé par la route D 80 qui fait le tour du Cap Corse.

À l’ouest, la commune possède une façade maritime délimitée au sud par la tour de Negru (Olmeta-di-Capocorso) et au nord par l’église San Michele ruinée (Ogliastro). Toute la côte au nord du village de Nonza est constituée d’une immense plage de sable et de galets noirs issus des rejets d’exploitation de l’ancienne carrière d’amiante de Canari-Abro qui a été fermée en 1965. La commune s’était agrandie de 26 hectares ! Du coup, la Marina di Nonza d’où partaient les barques pour l’Agriate, a disparu, colmatée par les rejets. Depuis la mer reprends petit à petit ses droits sur cette plage qui avait, au milieu du XXe siècle encore, une largeur double de celle d’aujourd’hui.

Plus d’infos sur :

Destination Cap Corse

Carrière d’amiante de Canari

Suivez La Corse Autrement sur…